Salon Sm'Art Aix
16 - 20 mai 2019

ROBERT SGARRA

Le parcours de sculpteur, de peintre et de plasticien de Robert Sgarra est peu banal. Il stoppe ses études en 3e et passe un CAP effectuant son apprentissage aux côtés de son père dans le bâtiment. Il commence à peindre en autodidacte à 13 ans en trouvant des pinceaux chez son frère. Pourtant il n'y avait rien d'artistique dans sa famille si ce n'est une petite peinture, représentant le lapin « Bugs Bunny », que son père avait peinte quand il était enfant et qui trône aujourd'hui dans son atelier. De là date aussi son amour inconditionnel de la BD qui a eu une influence grandissante dans son œuvre. Le pop’art et la fougue coloriste fauve sont allègrement revisités dans des œuvres inventives et audacieuses, parfois monumentales.

Il se sert exclusivement de l'acrylique. Il a bien essayé l'huile mais a vite constaté « que ce n'était pas fait pour son travail ». A 22 ans, il se lance dans la sculpture. Parmi ses nombreuses influences, il revendique le travail de Pablo Picasso et son cubisme « car c'est de la création pure », Modigliani, César pour la sculpture. Il cesse son activité de carreleur-décorateur en 1998 pour se lancer définitivement dans une carrière artistique riche et ponctuée de succès.

Après avoir vécu de 10 à 54 ans dans le sud de la France, il vient de quitter la Côte d'Azur pour l'Auvergne pour son calme et ses paysages. Une maison et un très grand atelier où il vit au calme lui permettent assure-t-il « de mieux peindre ».

image-placeholder.jpg