Salon Sm'Art Aix
16 - 20 mai 2019

JEAN-DO LESCHI

 

Ma recherche qui court sur plus de cinquante années, s'assimile à une méditation graphique sur ce qu'on est convenu d'appeler l'énergétique du vide. C'est à dire la détection des mouvements qui animent l'espace lorsque survient une " singularité " (j’emprunte ce terme à la physique quantique) et font surgir des formes.

Cette approche est celle de tous les peintres plasticiens - Poussin et Cézanne étant les plus souvent cités. Tous sont occupés d'une seule question : Qu'en est-il de l'espace ? Est-il une catégorie de l'entendement au même titre que le temps ? A-t-il une existence en propre ? Peut-il être appréhendé indépendamment des objets qu'il contient ?

Tout ce que j'ai produit à ce jour - y compris les balbutiements des commencements - est une tentative de réponse à la question de l’espace. Mon travail se résume en cela.

image-placeholder.jpg