Salon Sm'Art Aix
4 - 8 mai 2023

ALAIN GARRIGUE

ALAIN GARRIGUE

 

Né en 1962, vit et travaille à Toulouse.

Artiste pluridisciplinaire : tout à la fois peintre, auteur de bande-dessinée et écrivain, il est également professeur de peinture et de BD à l'école des Beaux Arts de Carcassonne. Il a suivi une formation aux Beaux-Arts de Toulouse (1980-1982) puis aux Beaux-Arts de Paris (1982-1986) et il est titulaire du Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP, avec félicitations du jury).

 « Précoce, Alain Garrigue publie dès l’âge de dix ans ses premières planches dans le magazine Haga. Par la suite, il réalise différentes illustrations dans la Dépêche du Midi. Parallèlement il fréquente les écoles des beaux-arts de Toulouse, puis de Paris. S’associant avec Jean-Luc Coudray, il réalise "Séjour en Afrique", son premier album BD aux éditions Rackham en 1989. Ce recueil remporte aussitôt l’adhésion du public et est couronné par l’Alph’Art Coup de Coeur au salon international de la bande dessinée à Angoulême. A partir de 1990 il entame les "Aventures d’Alex Russac", une série publiée aux éditions Delcourt. Trois ans plus tard, il figure au sommaire d'"À Suivre" avec diverses histoires complètes. En 1996, il adapte "La perle Noire" de Maurice Leblanc pour "Je Bouquine" et participe à "Alfred Hitchcock présente: Pas de pitié pour le mouchard et autres récits" et au "Réveil des nations", deux albums collectifs parus respectivement chez Vents d'Ouest et Autrement. En quelques ouvrages, Alain Garrigue s’impose par son graphisme nerveux et réaliste. Avec Alex Russac, il se révèle par ailleurs un très bon scénariste. »

                                                    Dictionnaire mondial de la Bande Dessinée (Larousse)

Au sortir des beaux Arts de Paris, il vit 11 ans à Paris et partage alors sa création entre BD et peinture, développant une recherche parallèle où ces deux médiums, antagonistes dans la forme, concourent à mettre en place un enrichissement mutuel centré sur la question du regard : de façon paradoxale peut-on lire une peinture et regarder une planche de BD ? La notion de « récit » devient alors centrale dans son travail et le fait naturellement aborder l'écriture. 

En peinture, son travail s'organise d'abord en séries : « Le Tarot de Toulouse » (1984-85), « Les Foules » (1986-88), « Les Grotesques » (1989-95) puis évolue, à partir de 1996, vers une recherche centrée sur les signes et leur force d'attraction. De retour à Toulouse, à partir de 2002, il intègre à ses peintures diverses formes graphiques tirées de « modes d'emploi » glanés sur les paquets de produits de consommation courante et se met dès lors à interroger le format de ses peintures en démultipliant le cadre, produisant ainsi triptyques et polyptyques où sont intégrés gravures, symboles ou textes.

 Pendant deux ans, de 2007 à 2009, il loue un atelier à New York puis se partage entre ses deux ateliers de Toulouse et de Paris jusqu'en 2012, date à laquelle il réintègre son atelier de la ville rose où il crée les « Editions La Graine a Rugi », petite maison d'édition indépendante produisant livres d'artistes, plaquettes de littérature, multiples et sérigraphies.

En 2018, avec le collectif "CaPeint" il expose conjointement dans 3 musées de l'Industrie du Tarn.

Depuis mars 2018 il développe le projet « Tronches » : sorte de nomenclature graphique autour de la réalisation quotidienne de portraits dessinés.

En 2021 le MAMC (Musée d'Art moderne et contemporain de Cordes sur Ciel) lui consacre une exposition rétrospective sur ses travaux des 10 dernières années.

 

Expositions

  • Espace Bellegarde - Toulouse – 2021
  • MAMC – Musée d'Art moderne et contemporain – Cordes sur Ciel - 2021
  • Le Chai - Capendu – 2019
  • Musée-mine - Cagnac-les-Mines (avec Çapeint)– 2018
  • Château-musée du Cayla - Andillac (avec Çapeint)– 2018
  • Musée du Textile - Labastide-Rouairoux (avec Çapeint)– 2018
  • Espace « Résistance » - Toulouse – 2018
  • Maison des Mémoires - Carcassonne – 2016
  • Espace Dauphine – Paris - 2013
  • Espace Bellegarde - Toulouse – 2010
  • Maison de l’Occitanie - Toulouse – 2010
  • Un siècle de Jazz: « De Picasso à Basquiat » :
  • Musée des Arts Premiers - Quay Branly, Paris - (mars - juin 2009)
  • Museo di Arte Moderna Contemporanea - Trento i Rovereto (Italie) - (avril - juin 2009)
  • Centre de Cultura Contemporania - Barcelone - (juin-octobre 2009)
  • Supermarché de l’Art - Rignac - 2008
  • Galerie Le Voltigeur - Toulouse – 2007
  • Espace Bonnefoy – Toulouse – 2005
  • Galerie Espace Capitole – Toulouse – 2003
  • Galerie Tiny Factory – Toulouse – 2000
  • Centre Culturel de Tournai – Belgique - 1997
  • Une autre Amérique – Grenoble - 1995
  • Centenaire Goethe Institut – Toulouse – Berlin – 1992
  • Galerie des Beaux Arts – Paris – 1992
  • Espace Kashiyama – Paris – 1989
  • International Exhibit of Kobe – Japon - 1985
  • Chapelle de Salinelles – Gard - 1984

 

Publications

  • Industria, une expédition ! - Ed. ÇaPeint – 2018
  • Séjour en Afrique (Scen : Coudray-coul-Alessandra) – Ed.La Boite à Bulles – 2009
  • Jazz'errance – Ed. La Graine a Rugi – 2007
  • Scott Joplin - Ed. Nocturne – 2005
  • Charlie Parker - Ed. Nocturne – 2003
  • Le Poulpe: Le Saint des Seins (Scen : Nicloux) – Ed 6-Pieds-Sous-Terre – 2000
  • Le Montreur de Fantasmes – Ed. Paquet – 1999
  • À Frounzz – Ed. Le Studio – 1999
  • Le réveil des Nations - Collectif 29 pages N&B – Ed. Autrement – 1997
  • Hitchcock présente : Pas de pitié pour le mouchard – Ed. Vents d'Ouest – 1996
  • Le Sacrifice Fong – Ed. Delcourt - 1994
  • Samizdat – Ed. Delcourt – 1992
  • Le Cirque de Dieu - Ed. Delcourt – 1991
  • Le Destin Perdu d'Argentino Diaz - Ed. Delcourt -1990
  • Séjour en Afrique (Scen : Coudray) - Ed.Rackham – 1989

Traduction des livres

Grande-Bretagne, Espagne, Italie, Argentine, Allemagne, Corée du Sud, Suède, USA.

Prix

Alph-art Coup de Coeur (Salon international de la BD - Angoulème) - 1990

image-placeholder.jpg