Salon Sm'Art Aix
1 - 5 mai 2024

THIERRY CHAUVELOT

THIERRY CHAUVELOT fait partie des artistes émergents de la scène artistique marseillaise.

Il participe pour la deuxième fois au salon du SM’ART où ses œuvres urbaines sur le thème de Marseille et de New-York ont reçu un superbe accueil du public en 2023.

Il a débuté la peinture en autodidacte en 2012 suite à un stage avec l'artiste peintre bretonne Joëlle Thibault. Depuis, son travail a été reconnu à travers différentes expositions consacrées à des thèmes qui lui tiennent à cœur : les animaux sauvages peints sur des panneaux bois grand format, les portraits PopArt d’artistes qui inspirent sa vie, et ces dernières années la cité phocéenne où la Bonne Mère est déclinée en toile de fond.

Thierry Chauvelot se prête systématiquement à l'«action painting», performance pendant laquelle il peint une toile en public en l’espace d’une heure au plus, dans le but de dévoiler sa technique et les différentes étapes de la construction d’une œuvre.

C’est lors d’un récent séjour dans la Big Apple (où il a exposé des œuvres au Grégory Hôtel) qu’est née l’envie d’unir New-York et Marseille dans une série de toiles où les deux villes, fortement marquées par des flux migratoires, se répondent au gré d’une balade artistique.

 

«Je recherche la spontanéité dans mon travail. Je compose directement sur toile sans esquisse préalable pour plus de sensibilité et d’authenticité. J'invite le spectateur à déambuler dans les avenues de ces villes aux couleurs franches et métalliques inventées au fur et à mesure par le mouvement du couteau sur la toile. Je désire que le spectateur s’empare de cet univers, prenne le temps d’y pénétrer pour imaginer sa propre histoire. C’est une invitation à un voyage artistique et spirituel.»

Aujourd’hui côté, sa notoriété est grandissante. Ses portraits de Raimu ou de Ferré trônent respectivement au Musée Raimu à Marignane et au Théâtre Toursky à Marseille.

 

« Les œuvres de Thierry Chauvelot surprennent par leur richesse picturale, fruit de la couleur et de la spontanéité. Car les tableaux de Thierry son extraordinairement vivants et invitent au rêve. Là où tant d’autres joueraient la morosité, la mélancolie, ou le fatalisme, il apporte le mouvement, la vigueur et l’euphorie. Sa peinture se nourrit de lumière. Sans doute est-ce pour cela qu’elle a l’éclat et la chaleur de la vie ? » confie Maurice Gouiran, célèbre auteur de polars marseillais.

image-placeholder.jpg